payment_of_the_greek
Académie

Dans l’œil de Claire Verlet… à la documenta (14)

Claire Verlet représentait le N.A ! Fund à l’ouverture de la nouvelle documenta à Athènes. Une énergie particulière s’est emparée de la ville, bienveillante et cosmopolite, de celles qui annoncent qu’il est possible de mettre le pessimisme ambiant entre parenthèses, de laisser la place aux possibles : une atmosphère qui invite à la déambulation entre les lieux présentés.


Le thème de cette année, « Learning from Athens », lui a permis de découvrir de nombreux talents de la scène artistique contemporaine. L’EMST, le Musée national d’art contemporain d’Athènes, présente dès l’entrée une œuvre symbolique : un énorme bac rempli d’olives. L’œuvre de Marta Minujin, intitulée Payment of the Greek debt to Germany with olives and art, a été créée pour l’occasion.
Cette artiste est également l’auteure du Parthenon of Books, que notre Fonds soutient à Cassel.

 

 

marta_minujin

 

Marta Minujin

 

Le coup de cœur de la documenta (14) : Lala Meredith-Vula.

 

Jeune artiste née au Kosovo dont les parents ont émigré en Grande-Bretagne, Lala Meredith-Vula vit et travaille à Londres. A l’occasion d’un retour dans son pays natal pour travailler sur une série de Meules de foin, elle s’est trouvée prise malgré elle dans le spectacle d’une tentative de réconciliation de familles, en proie à des vendettas sans fin. Elle s’est mise à photographier ces rassemblements, organisés patiemment par des ONG voulant proposer à la population de mettre fin à ces crimes de sang, se perpétuant depuis des générations.
Ces œuvres étaient exposées dans deux des lieux importants de la documenta : au Parko Eleftherias derrière le Megaron, et à l’EMST.

 

lala1

lala2
Lala Meredith-Vula devant une de ses œuvres