Ackroyd & Harvey Conflicted Seeds
Artiste

Une exposition événement d’Ackroyd & Harvey à Cambridge

Ackroyd & Harvey présentent plusieurs œuvres d’envergure à l’Université de Cambridge, pour célébrer l’ouverture du David Attenborough Building, un nouveau centre pour la biodiversité et la conservation. Cette série de travaux, baptisée Conflicted Seeds, cultive le mélange entre art et science pour célébrer la richesse du vivant et alerter le public sur sa fragilité. Conflicted Seeds est une alliance ambitieuse et pionnière entre des artistes, des scientifiques et des architectes.

 

Conflicted Seeds + Spirit

Un coucou gris et un varan du Bengale voisinent avec un Terminalier. Un microcèbe, la plus petite espèce de lémuriens, est à côté d’un baobab de Grandidier… Ce premier volet de l’œuvre fait penser à un cabinet de curiosité. Le duo a sélectionné cinq essences d’arbres avec le Jardin botanique de l’Université de Cambridge. Les jeunes pousses en sont exposées pour évoquer la question de la sécurité des semences. Ackroyd & Harvey ont par ailleurs passé des semaines à explorer les catalogues du Musée de Zoologie. Ce dernier abrite 14 tonnes de spécimens animaliers, dont beaucoup collectés au 19ème siècle, conservés dans des bocaux pleins d’alcool. C’est la « spirit collection » (collection d’esprits). Ackroyd & Harvey ont sélectionné et photographié quinze de ces « esprits » qui vivent près de l’une ou plusieurs des cinq espèces d’arbres choisies.

 

Seeing Red… Overdrawn

Ackroyd & Harvey SeeingRed

Sur un vaste mur se succèdent des noms en latin. Il s’agit de la liste rouge des espèces menacées établie par l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). L’impression des mots est très légère, comme estompée, car le public est invité à réécrire au feutre indélébile les mots pour les rendre plus visibles et porter ainsi l’attention sur l’une de ces espèces en grand danger d’extinction.

 

Into the Blue

Ackroyd & Harvey Into the Blue

Deux films projetés côte à côte mettent en scène un chêne liège du Portugal et un Burséracée produisant de l’encens au Kenya. Les images racontent l’interaction entre les hommes et ces arbres, la possibilité d’un développement économique soutenable à partir de leur exploitation et l’équilibre avec la biodiversité environnante.

 

Stranded

Ackroyd & Harvey stranded-1

Présenter de nouveau ici cette œuvre créée par Ackroyd & Harvey en 2006 était une évidence. Il y a dix ans, le duo recueillait dans son atelier une baleine échouée sur une plage de la côte Est du Royaume-Uni. Ackroyd & Harvey ont nettoyé les os, les ont plongé dans une solution saturée de sel d’alun. Avec le temps, le vénérable squelette de six mètres de long s’est recouvert de cristaux. Il alerte depuis le public sur les modifications graves subies par les océans.

 

Slate wall

Ackroyd & Harvey Slate OK

Sur la façade du David Attenborough Building, les architectes ont invité Ackroyd & Harvey à laisser leur trace. Le duo a créé un mur composé d’ardoises empilées de façon très dense et formant des volutes. Ce monument souligne l’alliance entre les partenaires du lieu et entre la biologie fondamentale, le travail de conservation et le Musée de Zoologie.

 

Du 9 mars au 17 avril

David Attenborough Building

New Museums Site, University of Cambridge, CB2 3QZ

www.conflictedseeds.com

Le site de l’exposition fourmille d’informations scientifiques et d’explication sur l’œuvre.